Au_Revoir_Pour_Toujours

création 2021

Pièce hybride pour 2 danseur.se.s comédien.ne.s & 1 musicien expérimental

Dans la continuité des précédentes pièces de la compagnie, « Au_Revoir_Pour_Toujours » s'inscrit dans une esthétique poétique, pluridisciplinaire et originale.

 

« Un homme et une femme sont reliés l'un à l'autre par une corde.

Il appartient au passé, et pourtant jamais il n'a été si présent.

Il est l'absent, le disparu. Elle est celle qui reste, et se souvient.

Ils sont la séparation, la mort, la colère, la mémoire et la pulsion de vie. »

 

Le vide. L'irrémédiable. Le regret. Le manque. Le « il est trop tard ». La culpabilité :

Le sujet de cette pièce est universel. Et humain. Profondément. Avec sincérité.

Et pourtant rien ici de facile ou d'attendu.

Un cri du cœur et un feu intérieur, rien de plus.

Car pourquoi créer si ce n'est pour dire l'inévitable ? Nous voulons retranscrire une réalité, celle du deuil - dans son sens le plus large. Mais dans une explosion de vie ! Toucher au sensible, à l'humain, par le biais du corps, des sons, des mots.

 

Ce sujet intime encore souvent tu dans notre société, nous souhaitons l'aborder de manière à la fois frontale et poétique, sans détour.

Sous la forme d'une succession de monologues, parfois à plusieurs voix, sortes de lettres d'amour, posthumes, de rupture, ou à soi-même, le texte nous évoque le non-dit, le douloureux, mais aussi la douceur d'un souvenir ou l'espoir d'une émotion.

Et nous y goûtons la verve désuète des écrits d'un autre temps, qui trouvent ici une formulation orale par la bouche des interprètes.

coproduction

avec le soutien de

©Alexia Linn
©Alexia Linn
©Alexia Linn
©Alexia Linn

© Fanny Balestro

crédits photos arrière-plan : Michael Gabriele

  • Facebook - White Circle
  • Blanc Icône Instagram
  • YouTube - Cercle blanc