Violoncelliste  

Fanny Balestro s'est formée à Paris auprès de Xavier Gagnepain, Pascale Michaca, Romain Garioud, avant d’intégrer la classe de Patrick Demenga à la Haute École de Musique de Lausanne. Elle obtient brillamment son Master d' Interprétation en 2015 et reçoit à cette occasion un prix pour son deuxième récital nommé " Violoncelle en mouvement ".

Elle se produit aujourd'hui dans des formations très variées: chanteurs ou groupes de musique pop - folk (Pascal Rinaldi, Elynn the Green) ou plus expérimentaux (The Boss Ensemble), un trio "crossover" étonnant et inédit (Betty's Kitchen), et croise la route de groupes mythiques comme le Cinematic Orchestra (Les Docks, Lausanne, octobre 2016).

Ces styles musicaux variés l'amènent à utiliser des outils comme l'improvisation, l'arrangement et la composition, à se confronter à l'art des backings (choeurs) dans différents projets, et lui permettent d'enregistrer dans des studios prestigieux (Rainbow Studio à Oslo, ICP Studio à Bruxelles, Studio du Flon à Lausanne).

Elle joue également régulièrement au sein d'orchestres en Suisse et en France (Orchestre de la Suisse Romande, Orchestre de Chambre Fribourgeois, Sinfonietta de Lausanne, Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine).

Perpétuellement en quête de découvertes et de sensations, elle s'essaie à l'utilisation de l'électronique au violoncelle et démarre l'apprentissage de la batterie, de la guitare, de la trompette ... et de la scie musicale.

Danseuse

Elle se forme également à la danse classique puis contemporaine, et développe un véritable amour de la scène dès son plus jeune âge. Sa recherche de violoncelliste l'amène à aborder le jeu instrumental sous l'angle du geste chorégraphié, et à établir des parallèles entre le travail corporel du danseur et du musicien. 

La découverte de la "release-technique" de Graham notamment lui ouvre des perspectives qui l'aident considérablement dans sa pratique instrumentale, (re)mettant son corps de musicienne en résonnance. C'est l'objet de son mémoire et de son récital "Violoncelle en mouvement" en fin de Master, qui la mènent tout naturellement à la création de sa compagnie MUance et de son premier spectacle : "ITIN-ER(R)ANCE" | monologue musical & chorégraphique, joué depuis sa création en Suisse, en France et en Allemagne (Lausanne, Genève, Berlin, Paris, etc).

Elle se forme auprès de professeurs comme Mikal Mardas, Thérèse-Marie David, Pascale Gaud, Nicholas Pettit ou Julien Desplantez, et suit divers stages et masterclasses auprès de chorégraphes renommés.

Elle s'associera en 2020 à une création d'Annalisa Derossi, pianiste et danseuse italienne, dans un projet de "concert chorégraphié", dans le cadre de l'évènement "BTHVN 2020" en Allemagne.

Comédienne

Avide d'élargir son champ d'interprétation à d’autres formes d’expression, elle se tourne vers le théâtre d'abord en temps que musicienne au sein de la compagnie Alternance Théâtre ; elle y découvre l'art du jeu théâtral dans la pièce "La Dame au Violoncelle" de Guy Foissy. Elle multiplie par la suite les collaborations et se produit notamment avec la compagnie Thespis au Festival OFF d'Avignon 2017 dans "Comme il vous plaira" d'après Shakespeare. 

Elle se confronte actuellement au jeu théâtral de manière intensive au sein du Cours Professionnel de la compagnie Vélo Volé (Paris), cet enseignement basé sur la corporalité et un entraînement physique exigeant correspondant en tous points à sa propre recherche artistique. Elle travaille depuis peu avec la cie Tout Un Ciel, dont la nouvelle création sera jouée en mars 2020 au Théâtre de la Tempête (Cartoucherie, Paris), et vient de rejoindre la cie Bouquet de Chardons pour une reprise de rôle en temps que comédienne, chanteuse et violoncelliste, dans la pièce Ma Famille qui sera à l'affiche du Festival  OFF d'Avignon 2019.

Elle développe par ailleurs les activités  de sa compagnie MUance, dans une volonté de lier intimement ces disciplines à travers le travail du geste tant musical que scénique ou chorégraphique, collaborant avec différents artistes et compagnies, notamment : Chloé Guardiol (circassienne), Les Rencontres de Brouilly, ou encore l'Ensemble-Vide et le théâtre AmStramGram (Genève), ce qui lui permet d'assouvir son besoin de création et d'échange artistique. 

© Fanny Balestro

crédits photos arrière-plan : Michael Gabriele

  • Facebook - White Circle
  • Blanc Icône Instagram
  • YouTube - Cercle blanc